Interview d'Hilarie Burton

Cliquez pour voir l'image en taille réelle

 


Hilarie Burton

 

Hilarie Burton est heureuse. Elle sait désormais qu’il y aura une quatrième saison des « Frères Scott » et que Peyton, son personnage, aura de nouveau l’occasion de tomber le masque et de montrer de quoi elle est capable. Rencontre avec une actrice sans complexe qui reconnaît volontiers n’avoir pas toujours filé droit quand elle était adolescente.

 

Jusqu’au 18 Mai dernier, les prévisions étaient très pessimistes quant au renouvellement de la série pour une quatrième saison. Alors, heureuse ?

Oui, vraiment ! C’est vrai qu’on a eu très peur et que nous nous sommes rongés les ongles jusqu’au dernier moment. Je crois que les dirigeants de CW étaient indécis jusqu’au bout, mais, l’important, c’est que nous ayons finalement eu gain de cause. Je tiens d’ailleurs à remercier vivement tous les fans qui nous ont soutenu et qui ont manifesté leur attachement à la série auprès de CW. Sans eux, cette quatrième saison n’aurait peut-être jamais vu le jour.

 

Quels rapports entretiens-tu avec les fans de la série ?

Il y a quelques semaines, avec d’autres acteurs de la série nous avons organisé une sorte de mini tournée pour aller à la rencontre de nos fans. A plusieurs reprises, nous nous sommes rendus dans des centres commerciaux afin de discuter avec notre public, signer des autographes et parler de nos personnages. Sincèrement, je ne m’attendais pas à recevoir un tel accueil. Quand nous sommes à Wilmington, nous sommes un peu entre nous et nous n’avons pas ce contact avec les fans. Là, c’était différent. Nous n’étions là que pour eux, et c’était vraiment bon de rencontrer tout le monde.

 

Si la série n’avait pas été reconduite, comment aurais-tu réagi ?

Mal ! Vous savez, en travaillant sur cette série, ma vie a complètement changé. Tout d’abord, je me suis installé ici, à Wilmington, et je dois avouer que je m’y sens bien. La vie y est plus paisible, plus douce que dans une ville comme Los Angeles. De plus, j’ai rencontré des personnes formidables dont j’aurais du mal à me passer. Enfin, j’adore mon rôle, et, si la série s’était arrêtée, j’aurais vraiment été frustrée de laisser Peyton dans cette situation.

 

A ce propos, que penses-tu de l’évolution de Peyton à la fin de la troisième saison ?

Jusqu’à présent, Peyton a toujours été un peu trop sage, un peu trop gentille à mon goût. Elle a toujours été la bonne copine sur qui on peu se reposer en cas de problème. C’est une personne de confiance qui fait souvent passer l’intérêt des autres avant le sien, mais j’ai bien l’impression que tout cela est en train de changer. A la fin de la troisième saison, Peyton pète un peu les plombs et se met pas mal de personnes à dos, ce qui, je dois dire, n’est pas pour me déplaire…J’espère sincèrement que les scénaristes continueront dans ce sens pour la quatrième saison…

 

Tu n’as pas peur que les fans de la série réagissent mal à cette évolution ?

Il est en effet possible que la popularité de Peyton descende en flèche, mais je suis prête à courir ce risque… [rires] Vous savez, quand j’avais 17 ans, j’étais loin d’être une jeune fille modèle. J’avais tendance à faire pas mal de bêtises, ce qui m’a d’ailleurs valu quelques embrouilles mémorables avec mes copines. Heureusement, quand on a 17 ans, les petits accrochages ne durent jamais trop longtemps et les conséquences de ces dérapages sont généralement beaucoup moins graves que lorsqu’on est adulte. En tout cas, moi, je suis tout à fait favorable à ce que Peyton se lâche un peu.

 

Comme tu le soulignais, dans la série, Peyton à environ 18 ans, alors que toi, tu en as aujourd’hui 24. Comment vis-tu le fait d’interpréter un personnage beaucoup plus jeune que toi ?

Moi, tant que ça reste crédible, ça ne me pose pas de problème. Au contraire, de cette façon, j’ai un peu l’impression de prolonger ma jeunesse…Cela dit, parfois, quand je prends conscience des choses, ça me fais quand même un peu bizarre. Un jour, pour le tournage d’une scène, la production m’a fait fabriquer un faux permis de conduire au nom de Peyton. Or, j’ai vu qu’elle était née en 1988 ! Je savais que Peyton était plus jeune que moi, mais là, soudain, j’ai réalisé que mon plus jeune frère était également né en 1988 ! Quand j’ai pensé à lui, je me suis dit « Non, je ne peux pas être crédible dans ce rôle, c’est impossible que j’ai l’air aussi jeune que mon petit frère ! » [rires]

 

 

Cette interview est tirée du mag hors-série de juin-juillet 2006.

7 votes. Moyenne 4.14 sur 5.

Commentaires (1)

1. laurine 08/01/2009

moi peytone jadore ce personnage et jadore ste filles enfaîte jvuos adore tous mais la jadore le parcour quelle a fait elle est vraiment très courageuse bizou

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Annuaire en ligne Référencement et annuaires spécialisés !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×