Interview de Bethany Joy Galleotti

Bethany Joy Galleotti

 

Tout va bien pour Bethany Joy Galeotti. Côté coeur, l'actrice file le parfait amour avec Michael Galeotti, un musicien qu'elle a épousé au mois de Janvier dernier. Côté professionnel, en devenant Haley James dans "Les Frères Scott", Bethany Joy est parvenue à réunir autour d'un même rôle ses deux plus grandes passions : la comédie et le chant.

 

Quand tu as passé ton premier casting pour " Les Frères Scott", les responsables de la série cherchaient-ils quelqu'un qui sache à la fois chanter et jouer la comédie?

Non, pas du tout. Quand j'ai passé le casting, je n'ai pas chanté une seule seconde. Je pense d'ailleurs que, même après avoir décroché le rôle d'Haley, pendant plusieurs semaines, sur le plateau, tout le monde ignorait que je savais chanter. Néanmoins, un jour, alors que j'étais seule dans une sorte d'entrepôt qui servait de décors pour une scène, je me suis mise à chanter pour tuer le temps, en pensant que personne ne m'entendait. Sauf que juste à ce moment-là, Mark Schwahn, le créateur de la série, est passé par là et m'a entendue. Il est alors venu me voir et, d'un air ahuri, il m'a dit : " Pourquoi est-ce que tu perds ton temps à être actrice? Avec une voix pareille, tu devrais déjà être à Broadway en train de chanter devant des milliers de personnes !"

 

C'est donc après t'avoir entendue chanter dans un entrepôt que Mark Schwahn a décidé de modifier le profil de ton personnage?

Exactement. Il m'a demandé si j'aimerais qu'Haley devienne chanteuse, et j'ai immédiatement répondu oui. Du coup les scénaristes ont travaillé sur mon personnage pour créer une histoire crédible et faire en sorte que je puisse chanter dans la série. J'étais vraiment très heureuse, car, depuis que je suis toute petite, le chant et la comédie sont mes deux grandes passions. Du coup, savoir que j'allais pouvoir associer les deux en jouant dans " Les Frères Scott" me comblait de joie.

 

Quels sont tes points communs avec Haley?

Ils sont nombreux ! Haley est une fille qui a ses humeurs. Elle a un petit grain de folie et peut se montrer très drôle, mais elle est aussi capable de s'énerver pour un rien et de se mettre en colère pour des choses qui n'en valent pas la peine. Haley est relativement instable et elle manque de confiance en elle. Elle voudrait que tout le monde l'aime mais ne s'en donne pas forcément les moyens. Ca va peut-être vous sembler bizarre mais je lui ressemblais beaucoup quand j'étais jeune.

 

Aujourd'hui, as-tu toujours aussi peu confiance en toi?

Non, et heureusement. Par chance, j'ai grandi, évolué, et mon parcours professionnel m'a beaucoup aidée à prendre confiance en moi. J'ai rencontré des personnes formidables qui m'ont aidée à croire en moi et à aller au bout de mes rêves. Aujourd'hui je me sens beaucoup plus sereine qu'à l'âge de 18 ans. Je me connais mieux et je sais davantage où je vais. Quand on est jeune, on a souvent tendance à vouloir concrétiser ses rêves immédiatement, mais il faut parfois être patient et laisser les choses venir. Je crois beaucoup au destin, même s'il faut parfois lui donner des coups de pouce...

 

A présent, comment aimerais-tu faire évoluer ta carrière?

Si j'avais le choix, j'aimerais beaucoup intégrer une comédie musicale. Pour moi, c'est l'accomplissement ultime, le mélange parfait de tout ce que j'aime. Sur un tournage, le problème, c'est qu'on est jamais vraiment en contact avec le public. Si on oublie son texte, il suffit de couper la scène et de recommencer dix minutes plus tard. Or, quand on est sur scène, ce genre de chose n'est pas possible. Le public est là, devant vous, et il n'est pas question  de le décevoir.. J'aime ce genre de défi, les montées d'adrénalines que procure une salle pleine à craquer. A l'avenir, c'est dans cette direction que j'aimerais aller, et je pense que les comédies musicales seraient un bon moyen d'y parvenir.

 

Quand tes fans pourront-ils enfin découvrir ton nouvel album solo?

Je ne peux hélas pas vous répondre car, récemment, j'ai appris une mauvaise nouvelle. Alors que mon album devait sortir chez Sony d'ici quelques mois, les responsables de cette maison de disques m'ont finalement annoncé qu'ils ne souhaitaient plus qu'on travaille ensemble, car mon style de musique n'était désormais plus la priorité du label. Sur le coup, je dois avouer que j'ai été très déçue, et puis, ensuite, je me suis mise à relativiser en me disant que rien n'arrive par hasard. Si Sony ne veut plus sortir mon disque, c'est probablement que c'est mieux ainsi. Je suis sûre qu'une autre maison de disques voudra de moi et que je serais mieux considérée là-bas...

 

Cette interview est tiré du mag hors-série juin-juillet 2006.

 

8 votes. Moyenne 2.75 sur 5.

Annuaire en ligne Référencement et annuaires spécialisés !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site